5 juin 2020

Emission d'un timbre-poste à l'effigie de Sainte-Odile (informations pratiques)




Le timbre-poste et la feuille de 15 timbres avec marges illustrées seront vendus en avant-première les vendredi 03 et samedi 04 juillet 2020 à :

  • Ottrott (67) - Boutique du Mont Sainte Odile, de 09h00 à 17h00
  • Paris (75) - Le Carré d’Encre, de 10h00 à 17h00, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS (Entrée par le 42 rue Godot de Mauroy, fermé le lundi)


Au regard du contexte exceptionnel, le délai pour les oblitérations "Premier Jour" est prolongé pour les émissions, à partir du 1er mars 2020 passant de 8 semaines à 6 mois.





À partir du 06 juillet 2020, ils seront vendus :

  • dans certains bureaux de poste
  • par abonnement ou par correspondance à Phil@poste - Service Clients - Z.I Avenue Benoît Frachon - BP 10106 - Boulazac - 24051 PÉRIGUEUX CEDEX 09
  • par téléphone au 05 53 03 17 44
  • par mail sav-phila.philaposte@laposte.fr
  • sur le site Internet www.laposte.fr/boutique




Extrait du quotidien "Les Dernières Nouvelles
d'Alsace" du samedi 04 juillet 2020

3 juin 2020

Emission d'un timbre-poste à l'effigie de Sainte Odile, patronne de l'Alsace




Le 6 juillet 2020, La Poste va émettre un timbre à l’effigie de sainte Odile à l’occasion du 1.300e anniversaire de sa disparition.

Création graphique de Stéphane HUMBERT-BASSET
Impression : héliogravure
Tirage : 700.005 exemplaires en feuilles de 15 timbres aux marges illustrées
Valeur faciale : 0,97 € Lettre Verte jusqu'à 20 g. pour la France, Monaco et Andorre
Conception graphique du timbre à date : Stéphane HUMBERT-BASSET
© Photos : Daniel ALEXANDRE (Tenture de la vie de sainte Odile, 1470-1480, Musée de l’Oeuvre Notre-Dame, Strasbourg, Inv. D.22.980.2.2.)




HISTOIRE :

Etichon (ou Adalric), duc d’Alsace sous Dagobert II, attend son premier enfant. Il espère un fils. Grande déception : une fille chétive et aveugle naît. Etichon ordonne qu’on la tue. Béreswinde sa femme réussit à l’en dissuader.

Elle confie alors l’enfant à une nourrice avant qu’elle rejoigne les Sœurs de Palm, en Bourgogne. A l’âge de 12 ans, l’enfant est baptisée par l’Evêque Ehrhard de Ratisbonne. C’est alors qu’elle recouvre la vue ; on lui donne le nom de Odile « fille de lumière ».




Quelques temps après, Odile désire rentrer auprès de ses parents. Hugues, son petit frère puîné, décide de la chercher, et ce malgré la défense formelle du père.

Au retour d’Odile à Hohenbourg, Etichon frappe mortellement Hugues dans un accès de fureur. Saisi par le repentir, le père tolère alors Odile à Hohenbourg.

Il projette de la marier à un jeune prince de son choix. Par amour pour Dieu, Odile refuse ce mariage. 

Devant l’obstination du père qui veut la forcer au mariage, elle s’enfuit. Il la poursuit jusqu’en Forêt Noire, près de Fribourg. C’est là que, selon la tradition, un rocher se serait ouvert. Odile s’y réfugia.

Etichon comprit alors le destin d'Odile ; il l’accueille à nouveau à Hohenbourg. Pressé par Saint Léger, évêque d’Autun, un proche parent, il fait alors don du château de Hohenbourg à sa fille.




Très rapidement de nombreuses filles rejoignent Odile, pour mener avec elle une vie de prière et de charité. Odile fonde un second monastère à Niedermunster, au pied du Mont Sainte-Odile. Elle y accueille pauvres et infirmes.

En s’y rendant depuis Hohenbourg, rencontrant un mendiant aveugle et assoiffé, elle frappe un rocher. Il en sortit une eau bienfaisante qui, depuis, ne cesse de couler. A la mort de son père, Odile obtient sa délivrance des tourments de l’enfer.

Elle poursuit son œuvre de miséricorde jusqu'à sa mort. Elle s’endort dans la paix du Christ ; son corps est déposé dans un sarcophage encore visible aujourd’hui dans la Chapelle du Tombeau.

Sources : site internet du mont Sainte-Odile

Site internet du Jubilé 2020




1 avril 2020

In memoriam




Nos venons d'apprendre le décès d'un autre grand philatéliste alsacien : Albert FILLINGER, président de l'Association philatélique mulhousienne (APM).



Extrait du quotidien "L'ALSACE" du 1er avril 2020


Que la famille de notre collègue décédé trouve ici l'expression de nos condoléances les plus attristées.


27 mars 2020

In memoriam




Nous venons d'apprendre le décès de Jean-Paul UETTWILLER, secrétaire d'honneur du GPRAB, président de l'Union philatélique de Mulhouse (UPM) et délégué thématique de l'Association française de philatélie thématique (AFPT).

Président très actif, il avait organisé différentes manifestations philatéliques de niveau régional et national (dont THEMAFRANCE VI en septembre 2000).

Il était titulaire de la plaquette Biscara (2001) et de la médaille Dole (2004).

Thématiste chevronné, il avait obtenu de hautes distinctions avec ses collections thématiques intitulées "De la vigne au vin" (médaille de vermeil au niveau national) et "Le sept, un nombre, un chiffre, c'est toute une histoire" (médaille de grand-vermeil au niveau national).



Jean-Paul UETTWILLER (à gauche) à l'occasion de l'exposition
commémorant les 130 ans de l'UPM (avril 2018)


Que la famille de notre collègue décédé trouve ici l'expression de nos condoléances les plus attristées.

15 mars 2020

Annulation de la Fête du Timbre 2020 prévue les 28 et 29 mars 2020 - communiqué de la FFAP




FÊTE DU TIMBRE® 2020 - Le dimanche 15 mars 2020

Situation arrêtée le samedi 14 mars à 21 h 30 : 16 villes sur 86 ont annulé dont deux sur décision de leur Conseil d’Administration.

Après le discours de Monsieur le Premier Ministre, les choses sont maintenant plus claires que dans les discours précédents :

- jeudi 14 mars : Monsieur Macron : pas de rassemblements > à 1 000 personnes ;

- le lendemain : discours de Monsieur Philippe : pas de rassemblement > à 100 personnes.

Pour finir sauf dans le Bas Rhin et le Haut Rhin : pas de rassemblement > à 50 personnes.

Finies donc les supputations, les fake news, les discours qui racontaient tout et n’importe quoi. C’est maintenant (et pas avant) que les personnes responsables que nous sommes sont en mesure de dire : La Fête du Timbre 2020 n’aura pas lieu les 28 et 29 mars.

Maintenant il nous faut voir avec nos partenaires comment minimiser la casse et quelles suites donner. Il est bien trop tôt pour se prononcer, même si certains souhaitent une réponse rapide : désolé, il faudra faire preuve de patience.

Merci à toutes et à tous pour toute l’énergie que vous avez mise dans la préparation de cette Fête du Timbre qui se voulait être grandiose.

L’avenir est devant nous, prenez soin de vous, n’oubliez pas d’être « sage » et de respecter les consignes du gouvernement. Les décisions annoncées hier soir sont en partie dues au fait que nous n’avons pas été sages : moi le premier. J’ai déjeuné au restaurant avec mes collègues membres du bureau de la région XX et en fin d’après-midi, je suis allé au café !

Et surtout n’oubliez pas : « il faut lever le coude souvent pour ne pas avoir à baisser les bras… » et « faute de pouvoir se serrer la main, il faut se serrer les coudes ».

Je vais maintenant braver le danger et aller faire mon devoir de citoyen.

Claude DESARMENIEN
Président de la FFAP




5 janvier 2020

41ème bourse multi-collections avec exposition de timbres-poste le 19 janvier 2020 à PULVERSHEIM (68)



La Société philatélique de Pulversheim organise sa 41ème bourse multi-collections avec exposition de timbres-poste le dimanche 19 janvier 2020, de 09h00 à 17h00, à la salle polyvalente (Route de Mulhouse) de PULVERSHEIM (68). 

Pour le 41ème anniversaire de la société, un collector sur Pulversheim de 4 timbres a été édité.




L'entrée à la manifestation est gratuite.


Plan d'accès :




Renseignements :

Denis JAEGY, président de la société philatélique de Pulversheim
Téléphone : 06 95 56 09 17

8 décembre 2019

39ème exposition-bourse philatélique et cartophile le 26 janvier 2020 à WITTELSHEIM (68)




L'Amicale philatélique et cartophile de Wittelsheim organise sa 39ème exposition-bourse philatélique et cartophile (exposition, achat et vente de cartes postales, timbres, télécartes, monnaies et vieux documents) le dimanche 26 janvier 2020 de 08h30 à 17h00 à la salle Grassegert (111 rue de Reiningue) de WITELSHEIM (68).


Plan d'accès :




Entrée libre, buvette avec sandwichs et pâtisseries

Pour plus de renseignements, s'adresser à Jean-Claude VOSTRY (président de l'APCW), téléphone : 03 89 55 45 19

7 décembre 2019

Centenaire de la crèche de Noël d'ORSCHWIHR (68)




PHILAPOSTEL Haut-Rhin organise, les 21 et 22 décembre 2019, un bureau temporaire dans le cadre du Centenaire de la crèche de Noël de la commune d’Orschwihr (68).

La crèche de Noël de la paroisse d’Orschwihr a une histoire singulière qui commence à la fin de la Première Guerre mondiale.

Originaire de Buhl, l’abbé Meyer, curé d’Uffholtz voit, en 1918, son église ravagée par un incendie provoquant la disparition de la crèche de Noël.

Nommé à la fin des hostilités à Orschwihr, il organise une souscription pour recueillir des fonds permettant la construction d’une crèche dans cette paroisse.




Il fait don de la crèche existante aux paroissiens de son ancienne cure. Il entre en contact avec Adolph Eyth, menuisier demeurant à Elzach, village allemand situé au nord de Fribourg.

L’artisan avait lui aussi participé aux violents combats et avait fait le vœu de construire des crèches de Noël, s’il était épargné par le conflit. L’artisan a eu la douleur de perdre son fils Victor, mort au combat en 1918 et destiné à reprendre sa succession.

Il se met à l’ouvrage et rapidement, aux dimensions impressionnantes, construit une crèche pour Orschwihr. À elle seule, l’étable de la Nativité mesure 5 mètres de haut et de large pour 4 mètres de profondeur.

Les statues sont sculptées par des ouvriers tyroliens de Saint-Ulrich en Autriche.

C’est en 1920 que la crèche est présentée pour la première fois. Son concepteur meurt le 20 janvier 1922. Pour son centenaire, la crèche de Noël restera installée toute l’année 2020 en l’église Saint- Nicolas d’Orschwihr.




Plusieurs souvenirs, un collector prestige et un MonTimbreAMoi (MTAM) seront réalisés et mis à la disposition du public, en même temps qu’une carte postale existante, représentant la magnifique crèche de Noël et qui pourra être oblitérée avec le MTAM et le timbre à date concordants.

L’événement se déroulera, dans un lieu peu courant pour un bureau temporaire, l’église Saint Nicolas de la paroisse d’Orschwihr.

Une exposition philatélique d’une vingtaine de cadres sera visible dans la nef de l’église.






Prix : MTAM (LV) 1,50 €, Collector prestige (LP) 10 €, carte postale affranchie du MTAM et oblitération 3 €.

En raison des fêtes de fin d’année, toutes les commandes seront envoyées début janvier 2020.

Frais d’envoi jusqu’à 3 cartes 1,16 € au-dessus 2,32 €, collector jusqu’à 5, 2,32 € au-delà 4,64 €. Rajouter 0,45€ pour une lettre suivie.

Renseignements et commande (bon de commande à télécharger) :

Madame Geneviève PEQUIGNOT (présidente de PHILAPOSTEL Haut-Rhin)
25 Grand Rue - 68100 MULHOUSE
Téléphone : 06.74.33.38.13
Courriel : genevieve.pequignot@orange.fr




8 novembre 2019

Nouvelle publication de la SPAL : "Les timbres perforés postaux et fiscaux en Alsace-Lorraine"




Cet ouvrage collaboratif de l'Association des Spécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL) propose au lecteur une étude particulièrement complète et exhaustive d’un aspect peu connu de l’histoire postale et de la philatélie d’Alsace-Lorraine : les timbres perforés.

Les perforations furent utilisées dans notre région entre 1877 et 1955 pour les timbres postaux, et jusque dans les années 1990 pour les timbres fiscaux, affectant ainsi une extrême variété de supports tant des périodes allemandes que des périodes françaises.

Les différents chapitres passent en revue le matériel utilisé pour la perforation, les supports postaux, fiscaux et socio-postaux ayant été perforés ainsi que les entreprises et autres organisations utilisatrices.

L’ouvrage est complété par un catalogue avec copie à l’échelle de toutes les perforations connues dans notre région, complété de leur indice de rareté et des éléments de cote.

Cet ouvrage intéressera non seulement les spécialistes des timbres perforés mais aussi les collectionneurs d’histoire postale locale et les thématistes qui découvriront la diversité des entreprises ayant utilisé des perforations.

Format A4 : 340 pages dont 300 en couleur, dos carré

Prix de vente public : 45 €
Prix pour les membres de la SPAL : 36 €
Port pour la France et l'étranger : 7 € par commande

2 novembre 2019

Conférence organisée par l'APHIEST-BELFORT le 17 novembre 2019




Fidèle à ses traditions automnales, l'Amicale Philatélique de l'Est-Belfort accueillera, le dimanche 17 novembre 2019 à 10 heures, un grand collectionneur du Groupement Bourgogne Franche Comté en la personne de René BOISSIER pour une conférence sur les "Relations postales depuis le département du Doubs vers la Suisse de 1850 à 1900".

Un verre de l'amitié sera servi à l'issue de la conférence




Lieu : 64 rue de la Première Armées à BELFORT (90)

Bulletin de réservation à télécharger : places limitées à 50 personnes


Plan d'accès