15 juillet 2018

Publication d'un ouvrage sur "LES BUREAUX BIS/TER & assimilés"

Dans son article publié en 1989 dans le n°120 des Documents Philatéliques, Pierre LUX nous donne la définition suivante : « les bureaux « bis » que l'Administration nommait « bureaux spéciaux » et maintenant « bureaux d’entreprises », étaient à la disposition exclusive d'un client important et n'étaient donc pas ouverts au public ; gérés par des employés des P.T.T., ils dépendaient du receveur d'un bureau voisin dont ils portaient le nom suivi de « bis » ou « ter ».

Ces bureaux sont créés à l'initiative de l'administration postale. Afin de ne pas encombrer le bureau de poste par le dépôt important de colis ou de courriers dont il faut notamment les affranchir ou vérifier le poids, du personnel des postes est directement affecté au sein de « gros clients » afin de traiter tous ces objets tout au long de la journée.

Ces bureaux spéciaux ne répondent à aucune définition des bureaux de poste classiques (recette, guichet annexe, recette-distribution, recette auxiliaire ou agence postale), et constituent donc une catégorie d'établissement postal à part.




Les premiers timbres à date ne comportent pas encore la mention « BIS » ou « TER ». Il faudra attendre 1920 pour voir apparaître ces premières mentions.

Ces bureaux spéciaux sont aussi bien installés dans des :

  • établissements bancaires (Crédit National, Paris Pays-Bas, Société Générale), des Institutions (Sénat, OTAN, OCDE, Palais de Justice)
  • grands magasins (Galeries Lafayette, Au Bon Marché, Au Printemps),
  • sociétés d'édition ou de ventes à distance (Manufrance, Sélection du Reader's Digest, Ecole Universelle, Agence Générale de Librairie, Librairie Hachette avant 1940), 
  • sociétés de routage (Office International de Diffusion, Bottin, Librairie Hachette après 1960), 
  • sociétés commerciales (Compagnie Industrielle des Pétroles, Citroën). 




Le dernier bureau BIS en activité date de 2009.

Outre les timbres à date ordinaires, ces bureaux ont aussi utilisé des timbres à date horodateurs, des machines à oblitérer, des machines à affranchir, des micro-ordinateur de guichet, des griffes, des cachets, des timbres perforés … 




Tous ces bureaux sont parisiens, à l'exception de celui de la Manufacture d'Armes MANUFRANCE installé à Saint Etienne, qui a utilisé une machine Daguin.




En 1987, les bureaux de Paris 05, 06, 15 et 25 BIS sont remplacés par des CCBE (Centre de Contrôle des Bureaux d'Entreprises) dénommés en 2002 CPCE (Contrôle Presse et Courriers d’Entreprise). En parallèle, sur le territoire national, sont apparus depuis 1999 les S3C (Services de Conseil et de Contrôle du Courrier) et les SCCE (Services de Contrôle des Courriers d’Entreprise).




La Fédération française des associations philatéliques (FFAP) vient de publier un ouvrage de 131 pages (illustrations en noir et en couleur) sous forme de catalogue réalisé par Patrick LAVENAS (membre de nombreuses associations philatéliques dont l'Amicale Philatélique et Marcophile Colmarienne) sur les bureaux BIS et assimilés (bureaux spéciaux d'intérêt privé) ainsi que les CCBE, CPCE, S3C et SCCE référençant près de 1.200 empreintes, et apportant un exposé historique pour chacun de ces bureaux.

Dans cet ouvrage sont représentés à l'échelle 1 la totalité des timbres date manuels utilisés ainsi que les machines à oblitérer. Pour les bureaux BIS & TER, certaines empreintes de machines à affranchir sont reproduites.

Pour les CCBE, CPCE, S3C et SCCE, seuls les timbres à date manuels sont étudiés.

Cet ouvrage est en vente par correspondance à la FFAP au prix de 23 € (établir le chèque à l’ordre de la FFAP) 

14 juillet 2018

Vidéos "Dis papy : Instructif et divertissant, pour faire de la philatélie autrement"




Président du Club philatélique d'Illzach (CPI), Jean-Christophe PIERRON a mis en ligne la première vidéo d'une série intitulée "Dis papy : Instructif et divertissant, pour faire de la philatélie autrement".

"Dis Papy" est une série de 22 vidéo allant de 4 à 26 minutes, la plupart ayant une durée d'une quinzaine de minutes. L'ensemble représente donc environ 5 heures 30 minutes de vidéos.

C'est une série scénarisée, réalisée et montée par Jean-Christophe PIERRON, qui est un heureux papy avec de nombreux petits enfants.




Ce premier épisode d'un peu plus de 5 minutes est consacré à l'histoire de l'Europe. Cette vidéo peut être visionnée sur YOUTUBE.

L'auteur raconte à son petit-fils Baptiste l'histoire de l'Europe depuis la création du timbre jusqu'à nos jours. Il répond aux questions 'Dis Papy, raconte-moi l'histoire" en s'appuyant sur et en illustrant ses réponses par les timbres de sa collection : timbres d’époque et timbres commémoratifs. La série est un pont entre l'histoire de l'Europe (au sens géographique) et la philatélie.

Elle n’a pas pour but d'être exhaustive ou absolument exacte dans ses explications, c'est une source d'information et de divertissement qui peut convenir à tout le monde. La série ne retrace pas toute l'Histoire de l'Europe, seuls sont évoqués les événements, période et personnages illustrés par les timbres, ou que l'on peut illustrer par ceux-ci.




C'est un travail de plusieurs années que Jean-Christophe PIERRON présente là, pour lequel il a recherché, sélectionné et scanné les timbres de sa collection, écrit le contenu des épisodes, enregistré les voix-off, monté le tout, découpé le montage complet en épisodes et importé le tout sur YouTube. C'est un travail titanesque.



25 juin 2018

Les 130 ans de l'Union Philatélique de Mulhouse (1888-2018)




L’Union Philatélique de Mulhouse (UPM) a fêté dignement ses 130 ans de ses origines.

Forte de trente deux membres et sept jeunes, une première rencontre festive autour d'une paella et d'une après-midi dansante s'était déroulée le 19 novembre 2017. Les membres et leurs conjoints étaient cordialement invités.






Une deuxième phase s'était déroulée par une exposition interne le 04 mars 2018. Neuf membres et huit jeunes ont exposés leurs trésors.

La journée a été rehaussée par la présence des membres du comité de la "Schweissdissi Confrérie Milhusa" dont plusieurs membres font partie de l'UPM.

A l’issue de la réception, plusieurs membres ont été honorés par des distinctions (bénévolat, Jeunesse et Sport et Renaissance Française).





18 juin 2018

Premier jour du timbre "Kaysersberg, le village préféré des Français 2017" le 20 juin 2018




Kaysersberg a été élu "Le Village préféré des Français" en 2017 lors de l'émission de France 2 présentée par Stéphane Bern.

Pour l’édition 2018, qui se déroulera en direct le mardi 19 juin à 21h00, Stéphane Bern annoncera le "Village préféré des Français 2018", désigné à l'issue d'un vote des téléspectateurs, parmi les 14 concurrents : 13 villages (dont Mittelbergheim, dans le Bas-Rhin) qui représentent les 13 régions de France métropolitaine et un village de l'île de la Réunion qui représentera l'outremer.

A cette occasion, il dévoilera le timbre de Kaysersberg, le Village préféré de l’année 2017. Émis à 900.000 exemplaires, il sera vendu à partir du 21 juin 2018 dans les bureaux de poste.


Un peu d’histoire

En Alsace, dans le Haut-Rhin, Kaysersberg, avec ses nombreuses maisons à colombages et son beau centre historique, possède un charme fou.

Parmi les monuments connus de la ville, le château "Schlossberg", qui domine celle-ci, fut construit par l'empereur Frédéric II du Saint-Empire romain germanique. C'est de ce château que vient le nom Kaysersberg qui signifie "la montagne de l’empereur" en allemand.




L'autre monument à ne pas manquer est l'église Sainte-Croix et son retable de Jean Bongart (500 ans cette année), en plein centre du village où se pressent habitants et touristes, qui sont chaque année plus de 700.000 à le découvrir.

Albert Schweitzer, théologien, musicien, philosophe et médecin, prix Nobel de la paix en 1952, est né à Kaysersberg le 14 janvier 1875. Le musée Albert-Schweitzer a été aménagé dans la maison natale du médecin. Un musée de la ville est dédié à son oeuvre hospitalière à Lambaréné au Gabon.




Le 1er janvier 2016, Kaysersberg, Kientzheim et Sigolsheim se marient pour créer la première "commune nouvelle" alsacienne Kaysersberg Vignoble, qui compte près de 5.000 habitants. 

Kaysersberg Vignoble est un ensemble de villages typiques par excellence sur la route des vins, dans lequel on trouve un concentré d'Alsace : centres villes historiques remplis de charme avec de belles maisons anciennes à colombages, de magnifiques oriels d'angle, des géraniums aux fenêtres, des ruelles pavées, la rivière qui traverse la ville, les fontaines et les remparts classés monuments historiques.




Kaysersberg, village historique de la commune nouvelle, a été élu "Village préféré des Français 2017" lors de l'émission présentée par Stéphane Bern. Stéphane Bern a été fait citoyen d'honneur de Kaysersberg Vignoble à l'occasion de sa visite pour l'inauguration du marché de Noël. Depuis de nombreuses années, Kaysersberg est le cœur d'un très beau marché avec une atmosphère qui demeure authentique.

(Sources : communiqué de presse de Phil@Poste)








La Société philatélique de Colmar (SPC) mettra en vente à cette occasion une carte postale premier jour représentant le pont fortifié de Kaysersberg, au prix de 3 euros, place de la mairie, toute la journée du mercredi 20 juin 2018.




Bon de commande à télécharger

17 juin 2018

Les philatélistes alsaciens et belfortains au Congrès régional lorrain




Une exposition philatélique compétitive de niveau régional était organisée les 16 et 17 juin 2018 à l'Espace François Mitterand de SAINT-DIE-DES-VOSGES (88) dans le cadre du Congrès philatélique lorrain.

Voici l'excellent palmarès des compétiteurs (adultes et jeunes) alsaciens et belfortains :

  • Michel BERINGUIER (APKE Kingersheim) : "Les ponts de Lyon sur le Rhône" (classe cartes postales) : médaille de vermeil (78 points)

  • Jean FRICK (APMC Colmar) : "Les envois sonores" (classe histoire postale) : médaille de grand-vermeil (90 points - Grand-prix de l'exposition)

  • Nicolas WITTMANN (APNE Neuf-Brisach) : "Toujours plus haut, plus loin, plus vite" (classe thématique) : médaille de grand-argent (74 points)

  • Ecole Raymond AUBERT (APHIEST Belfort) : "Le monde passionnant de l'automobile" (classe jeunesse - maximaphilie) : médaille de vemeil (83 points)

  • Elena DE SIMONE (UPM Mulhouse) "Les fleurs de montagne" (classe jeunesse - classe ouverte) : médaille de vermeil (78 points)

  • Thomas DUDT (UPM Mulhouse) : "Casse-noisettes" (classe jeunesse - classe ouverte) : médaille de vermeil (80 points)

  • Tim VILLARD (UPM Mulhouse) : "La faune fossile" (classe jeunesse - classe ouverte ) : médaille de grand-argent (73 points)



"Les envois sonores" de Jean FRICK


Une exposition non compétitive sur le thème de la Grande Guerre, composée principalement de collections de membres de l'Association des spécialistes en oblitérations et marques postales d'Alsace (SPAL), était également présentée à cette occasion :

  • Jean-Jacques METZ : "Le casque Adrian"

  • Daniel RICCI : "Courrier militaire en France" et "Cartes postales françaises et allemandes"

  • Gilles FEUTREN : "Le courrier des internés civils alsaciens-lorrains en 1914-1918"




"Le courrier des internés civils alsaciens-mosellans" de Gilles FEUTREN


  • Michel FRICK : "La censure postale militaire à Colmar 1914-1918", "La poste militaire de campagne dans le secteur du Donon 1914-1918" et "Les camps de prisonniers militaires"

  • Egon HABE : "La boulangerie militaire lors de la Grande Guerre"


La SPAL était présente lors de cette manifestation présenté avec un stand présentant les différentes publications éditées par l'association, et notamment les nombreuses études consacrées à la Première Guerre mondiale en Alsace-Moselle.




10 juin 2018

Les philatélistes alsaciens à "PARIS PHILEX 2018"




La Fédération française des associations philatéliques (FFAP) a organisé, en partenariat avec Phil@poste et la CNEP. une exposition nationale et le Championnat de France de Philatélie 2018 à Paris, du 07 au 10 juin 2018, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

Voici l'excellent palmarès des exposants alsaciens :

  • Félix ALBE : "Le dimanche, phénomène de société" (classe cartes postales) : médaille de vermeil (82 points)

  • Egon HABE : "La boulangerie militaire lors de la Grande Guerre 1914-18" (classe histoire postale) : médaille de grand-argent (75 points)

  • Egon HABE : "Saint-Louis, un bureau de poste pas comme les autres" (classe histoire postale) : médaille de vermeil (81 points)

  • Daniel HERRMANN : "L'Olympisme, la bataille perpétuelle des rénovateurs" (classe ouverte) : médaille de grand-vermeil (86 points)

  • Claude MUNCH : "Philatélie fiscale Alsace-Lorraine" (classe philatélie fiscale) : médaille de grand-vermeil + félicitations du jury (86 points)

  • André PEINE : "La poste à Strasbourg avant la guerre franco-allemande de 1870" (classe histoire postale) : médaille d'or (90 points)

  • Philippe RICHARD : "La télégraphie privée sous Louis Napoléon Bonaparte III" (classe histoire postale ) : médaille de vermeil (81 points)



Parallèlement à ce championnat, le 91ème Congrès de la FFAP s'est tenu le samedi 09 juin à "La Mais​on des Océans​" de Paris.




La confiance a été accordée à l’ancien bureau de la FFAP et aux candidats libres. Seul changement Michel SUBRA prend le poste de trésorier en lieu et place de Marie-Chantal SERRE que nous ne pouvons que féliciter pour son superbe travail.

Bernard LHERBIER s'est vu remettre la médaille Dole tandis que la plaquette Biscarra été attribuée à Michèle KUBLER.

Félicitations à tous !


30 avril 2018

Un bureau temporaire consacré aux automobiles MATHIS à ALTKIRCH (68) le 02 juin 2018




Le musée sundgauvien d'Altkirch organise en mai et juin 2018 une exposition temporaire consacré aux automobiles MATHIS fabriquées à Strasbourg dans les années trente.




Un rassemblement de voitures Mathis se déroulera les 02 et 03 juin à Altkirch.

Conjointement avec La Poste, l'Union philatélique du Sundgau-Altkirch organisera un bureau temporaire, doté d'un timbre à date grand format illustré, le samedi 02 juin 2018, de 14 heures à 17 heures au musée sundgauvien d'Altkirch - 1 rue de l'hôtel de ville. 




Une carte postale souvenir dessinée par Patrick HAMM sera émise à cette occasion ; les "MonTimbreAMoi" représenteront différents modèles de Mathis.




Ce souvenir philatélique pourra être commandé pour 3,00 € chez Joseph HEUSCH - 2a rue de la gare - 68720 ILLFURTH.

28 avril 2018

Exposition et bourse multi-collections à MASEVAUX (68) le 06 mai 2018




La Société philatélique de Masevaux et de la vallée organise le dimanche 06 mai 2018, de 09h00 à 17h00, sa 34ème exposition bourse multi-collections (timbres-poste, matériel philatélique, télécartes, monnaies, minéraux et tous autres objets de collection) à la salle polyvalente (rue du stade) de MASEVAUX (68)

Entrée libre, une vingtaine d'exposants professionnels et particuliers




Plan d'accès :




Renseignements : Guy FELLMANN, téléphone : 06.08.70.38.47 ou 03.89.82.44.71


23 avril 2018

Journée marcophile à ORSCHWIHR (68) le 02 juin 2018

L'Association des spécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL) et l'Union Marcophile organisent, en collaboration avec Philapostel Haut-Rhin, une "Journée Marcophile" le samedi 02 juin 2018, de 09h30 à 17h00, à la salle polyvalente (7 rue du Centre) de ORSCHWIHR (68).

Programme de la journée :




Cette réunion est publique et ouverte à toutes les associations philatéliques de la région et des départements limitrophes.


Plan d'accès :





Renseignements : Patrice SCHAFF, vice-président de la SPAL, membre du comité et correspondant "Région Est" de l'Union Marcophile, téléphone : 06.89.15.65.90

Programme de la journée et bon de réservation au repas à télécharger (date limite de réservation des repas : 25 mai 2018)

17 avril 2018

Bourse multi-collections à ILLZACH (68) le 22 avril 2018




Le Club philatélique d'Illzach organise le dimanche 22 avril 2018, de 09h30 à 17h00, sa 25ème bourse multi-collections à la Salle des fêtes de l'Espace 110 (1 avenue des rives de l'Ill) d'ILLZACH (68).

Entrée gratuite, parking de 600 places, bar, sandwich, tombola



Photographie du quotidien "L'ALSACE" (avril 2016)


Stands marchands : timbres-poste, cartes postales, livres, bandes dessinées, trains

Exposition : édition dédiée aux jeunes écoliers des nouvelles activités périscolaires (NAP), concours de dessins (les fleurs, les dinosaures, les carnassiers), travaux des NAP (bédé Chlorophylle et Blake & Mortimer)

Souvenirs : édition de deux MonTimbreAMoi et de deux cartes maximum avec les visuels des deux dessins primés, cachet philatélique temporaire

Animation jeunesse : stand permanent réservé aux jeunes (jeux, puzzle, découverte, initiation)




Plan d'accès :